L’histoire d’une commune dont les rues, le paysage et la côte conservent la plus pure essence méditerranéenne.

L’histoire connue de ces terres remonte à un peu plus de 18 000 ans, comme en témoignent les vestiges archéologiques retrouvés dans la grotte Cueva del Moro. Divers sites préhistoriques, ibériques, romains et andalous. En 1944, c’est la conquête catalane-aragonaise. Plusieurs avatars historiques, dont l’expulsion des maures, provoqueront le dépeuplement puis l’abandon des anciens hameaux d’Abiar et de Benitagell. Ce dernier sera de nouveau fondé en 1698, d’où le nom de Poble Nou de Benitachell (nouveau village de Benitachell).

Une ancienne auberge arabe où l’on peut se promener à travers ses étroites rues, ses pentes prononcées qui font les délices du voyageur qui décide de se promener dans son centre historique.

Une localité côtière traditionnellement consacrée à l’agriculture, à la pêche et à l’artisanat, avec la vannerie en osier, palme et sparte. Aujourd’hui, et en marge des lotissements résidentiels et de vacances, la commune conserve un riche paysage agricole en terrasses où prédomine la culture du raisin muscat.

Une gastronomie riche avec sa variété de riz, de poisson frais, et notamment les plats typiques tels que l’arroz caldoso con pescado (riz au bouillon de poisson), le puchero de pulpo (pot-au-feu de poulpe), les cocas (tourtes) et les boniatos, typiques petites galettes de patate douce de Noël.

Sa situation privilégiée permet d’embrasser Ibiza, le Peñón de Ifach, le majestueux Montgó ou la Sierra de Bernia d’un seul coup d’œil.L’un de ses principaux monuments est l’Église de Santa María Magdalena avec sa coupole en tuiles bleues et blanches couronnant la commune.Le riu-rau est une construction intimement liée à son activité agricole, puisque l’on y séchait le raisin pour l’élaboration du raisin sec. Il s’agit d’une structure qui permettait de préserver les raisins de la pluie ou de l’humidité durant leur processus de séchage, une construction typique du paysage agricole de la Marina Alta ; Benitachell conserve de nombreuses constructions qui maintiennent les riu-raus.Visiter Benitachell, son noyau urbain, sa circonscription municipale, sans oublier le Puig de la Llorença, la Grotte Sous-marine de Los Arcos, la Cala del Moraig, la Cala del Llebeig et la Cala de los Tiestos, c’est découvrir toute l’essence d’une commune Méditerranéenne.

 
L'utilisation de Cookies Nous utilisons des cookies propre et des tiers afin d'améliorer nos services. Si vous continuez à naviguer, envisager d'accepter notre Politique sur les COOKIES.