Soutien économique auprès d’ONG et de collectifs.
Soutien économique et aides aux collectifs défavorisés et Soutien au réfugié à travers la cession de logements propres.


Grupo VAPF et UNICEF, alliés pour soutenir la Communauté Rohingya.

Complété 100%

Grupo VAPF et UNICEF, alliés pour soutenir la Communauté Rohingya.

Soutien économique auprès d’ONG et de collectifs mer. 20 juin 2018 11:44:34 CEST

Chez Grupo VAPF, dans notre programme de Responsabilité sociale corporative, nous avons réalisé une collaboration économique pour soutenir le peuple Rohingya, des réfugiés qui arrivent au Bangladesh, fuyant le Myanmar (ancienne Birmanie), de ce que l’ONU elle-même a qualifié comme étant un« nettoyage ethnique ».

Les Rohingya composent un groupe de près d’1 million de personnes, concentrées comme un groupe ethnique en Birmanie, près de la frontière avec le Bangladesh et, à différence de 90 % de la population birmane, qui professe le bouddhisme, les Rohingya sont musulmans.

En Birmanie ils ne sont même pas considérés comme des citoyens et on les accuse d’avoir émigré du Bangladesh, ce que le Bangladesh nie, ce qui fait d’eux un peuple « sans état » et « virtuellement sans amis ».

Ce la fait des décennies qu’ils subissent des tortures, qu’ils sont négligés et réprimés, vivant dans des ghettos, écartés du reste de la société, jusqu’au point où ils ne peuvent même pas se marier ou voyager sans permission et ils n’ont pas le droit de posséder des terres ou autres propriétés.

La soumission dont ils ont fait l’objet a eu pour conséquence la formation de groupes radicaux, ce qui a mené à son tour à des rafles, à des offensives militaires et à des actes de violence extrême contre toute la collectivité, y compris les femmes et les enfants.

Cette violence extrême a obligé à ce que, depuis le mois d’août 2017, plus de 650 000 personnes (plus de la moitié sont des enfants) aient fui le Myanmar pour atteindre le Bangladesh sans absolument rien. Ils arrivent traumatisés par les expériences vécues, pour vivre dans des conditions précaires, sans accès à l’eau, à la santé ni à aucun autre service basique. Les mineurs risquent des enlèvements et des abus sexuels.

Et comme si ce la n’était pas suffisant, l’époque des cyclones et des pluies torrentielles approche, ce qui signifie,dans leur situation, écroulement de maisons,  perte de plus de 50% des points d’eau potable, contamination fécale (qui se traduit par l’éruption de maladies graves telles le choléra), la perte d’espaces destinés à l’éducation, etc.

Chez Grupo VAPF nous avons voulu collaborer avec UNICEF, qui est en train de travailler directement à la zone, a fin de donner au peuple Rohingya refuge, aliments, eau potable, assainissement, vaccins et attention médicale, tout cela nécessaire à la survie, ainsi qu’en identifiant des installations alternatives et des écoles mobiles, afin que les enfants poursuivent leur éducation et de leur accorder la possibilité de jouer et de se distraire, ce qui est indispensable pour qu’ils puissent surmonter leur traumatismes.



 

L'utilisation de Cookies Nous utilisons des cookies propre et des tiers afin d'améliorer nos services. Si vous continuez à naviguer, envisager d'accepter notre Politique sur les COOKIES.